Workshop Ergonomie des sites web sur le passé

aff webLe Workshop Ergonomie des sites web (7 & 8 juillet 2015) sur le passé s’inscrit dans le cadre du projet d’agrégateur Euchronie, projet collaboratif basé sur le pluging Pressforward développé par le RRCHNM à la George Mason University. Pensé pour agréger les contenus autopubliés en ligne sous différents formats (billets scientifiques, contenus audiovisuels, réseaux sociaux), le site vise à centraliser, indexer et hiérarchiser la production de connaissances autopubliées sur le passé, faisant ainsi émerger un nouvel objet dans la tradition de la Digital Public History. Le workshop constitue une étape primordiale du développement du site : les réflexions développées dans ce cadre serviront à orienter la conception de la maquette (prévue pour l’automne 2015). Tout son objet consiste à faire travailler ensemble chercheurs en SHS et professionnels du web.

Les deux journées seront consacrées aux questions ergonomiques soulevées par le projet :

  • étendue du corpus ;
  • visualisation des données ;
  • hiérarchisation des métadonnées ;
  • définition d’un mode d’indexation ;
  • réflexions sur la place des usagers.

Il s’agit de la première réunion des membres de l’équipe éditoriale du projet. À leurs côtés, les membres du conseil scientifique et des professionnels de l’ergonomie web sont invités à prendre part à la première journée. La seconde journée est consacrée à des ateliers internes à l’équipe.

Les participants:

Vincent Auzas (IHTP-CNRS), Jessica de Bideran (Université Bordeaux Montaigne),Robert Boure (UT3), Michaël Bourgatte (Centre Branly, ICP), Valentine Châtelet (UT2J), Johanna Daniel (Université Paris X), Sophie Dulucq (UT2J), Chloé Fabre (UT2J), Anne-Sophie Fournier-Plamondon (Université Laval), Patrick Fraysse (UT3), Alexie Geers (EHESS/URCA), Guillaume Gaudin (UT2J), Adrien Genoudet (Université Paris 8), Françoise Gouzi (UT2J), Martin Grandjean (Université de Lausanne), Clair Juilliet (UT2J), Rosemonde Letricot (IRHT-CNRS), Gaylord Mochel (URFIST), Isabelle Moretti (UT2J), Sylvie Mouysset (UT2J), Annelise Rodrigo (UT2J), Émilie Roffidal (UT2J), Émilien Ruiz (Université Lille 3).

Coordination scientifique : Rémy Besson (UT2J) et Sébastien Poublanc (UT2J)


Sébastien Poublanc

Docteur en histoire moderne au sein du laboratoire Framespa de Toulouse sur "Compter les arbres. Une histoire des forêts méridionales à l'époque moderne" (sous direction de Sylvie Mouysset et Jérôme Buridant). Ingénieur de recherche contractuel en Humanités numériques au labex Structuration des Mondes Sociaux. Rédacteur en chef adjoint du magazine Mondes Sociaux.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search